Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

CHARLEROI- Napoléon téléporté à la Ville Basse !

escape3.jpg

Napoléon et Marie-Louise dans leur QG à l'Inno 

Samedi, 300 participants se sont élancés à la Ville Basse dans une grande escape game 1815, à la poursuite de Napoléon. Un beau succès aussi pour les 52 commerçants participant à l'événement.

escape1.jpg

de gauche à droite sur la photo  : Eric Hublart, un grenadier de la Garde impériale, le général Letort et Didier Colart.

Samedi, 300 participants se sont élancés à la Ville Basse dans une grande escape game 1815, à la poursuite de Napoléon. Un beau succès aussi pour les 52 commerçants participant à l'événement.

escape2.jpg

Le maréchal Ney à Ville 2 

Incroyable ! Les Prussiens et les Anglais ont mis au point un stratagème pour téléporter Napoléon Bonaparte (incarné par le comédien carolo Jérôme Roose), leur ennemi juré, ainsi que son épouse Marie-Louise (Tiffany Delguste), au 21ème siècle ! Installé au 3ème étage de l'Inno, l'Empereur est bien embarrassé... car il a reçu une carte actuelle de Charleroi, et il a du mal à s'y retrouver avec toutes ces indications modernes...

Napoléon n'est pas le seul à avoir été déplacé : le général Letort a été envoyé au Novotel, le maréchal Ney à Rive Gauche et le maréchal Grouchy à la Manufacture Urbaine ! Toute cette incroyable mise en scène a été imaginée par Didier Colart, directeur artistique de Charlerooms, et par son associé Eric Hublart, pour une deuxième Escape Game 1815 à la Ville Basse.

escape5.jpg

Le maréchal Grouchy à la M.U. 

La mission des joueurs ? Trouver la solution des énigmes pour renvoyer Napoléon et ses acolytes à son époque et revenir en arrière pour empêcher les Anglais de récupérer la Pierre de Rosette !

en famille ou entre amis

Le jeu visait aussi à faire (mieux) connaître et visiter les commerces du Centre Ville. En pratique, il n'y avait pas d'itinéraire, ni d'ordre prévu. En début de partie, une carte, sur laquelle étaient répertoriés 52 commerces à visiter, était distribuée aux participants. Aux joueurs de chercher, dans chaque établissement, un mini-poster avec 4 cases à reproduire en noircissant de petits carrés dans un QR Code. Ensuite, direction un des quatre QG pour rencontrer l'Empereur en personne ou ses associés, et résoudre des énigmes. Le choix du 2 octobre n’était pas anodin, puisque le week-end était placé sous le signe du client. Les participants jouaient en famille ou entre amis.

« Nous sommes venus avec Marielle (14 ans), Joachim ( 21 ans), Elena (21 ans) et Aurélia ( 22 ans) » soulignaient Pascal et Sergio Laudano de Montigny-le-Tilleul. « Nous consacrons quatre bonnes heures à ce jeu. Nous y avions déjà pris goût en participant à une escape room du Cabinet de Maître Hembise. ».

Soulignons que cet Escape game 1815 est un jeu créé par Charlerooms, initié et soutenu par Rive Gauche, mis en place avec l'Union des Commerçants de Charleroi en partenariat avec la Maison du Tourisme.

JEAN-CLAUDE HERIN

Écrire un commentaire

Optionnel